Mot clé : y croyez-vous ?

L’homéopathie, dont les principes ont été établis par Hahneman, médecin allemand du 19° siècle, est une médecine un peu à part. Son principe est assez simple. Si une substance causes des symptômes à doses normales, elle guérit ces mêmes symptômes une fois fortement diluée.

Les niveaux de dilution sont proprement phénoménaux. Il y’a la décimale hahnemanienne (dh) et la centésimale hahnemanienne (ch). Par exemple 2 dh équivaut à diluer la substance 10-2 c’est à dire 0,01 ou encore un volume de substance pour 99 volumes de solvant.

Autre exemple renversant, 5 ch, c’est 5-2x5 = 0,000 000 000 1 soit un dix-milliardième. Dire qu’il y’a des dilutions de 15 ch. Théoriquement au delà de 12 ch, il n’y a plus de molécule de la substance active dans le mélange. Et c’est précisément ce qui fait polémique. Pourtant les médicaments homéopathiques sont vendus le plus normalement du monde.

Pour plus d’informations rendez-vous sur notre site medicaments-ist.com

Ce qu’il faut savoir

L’homéopathie ne repose sur aucune base scientifique connue. Pourtant elle obtient des résultats dans certains cas. De fait elle est sujette à une polémique qui ne s’est jamais arrêtée

  • Le statut de l’homéopathie est différent d’un pays à l’autre. Le Brésil par exemple la reconnaît comme une spécialité médicale à part entière.
  • Comme toute branche insuffisamment maîtrisée, elle peut causer des problèmes.